Quand Swimrun Academy a rencontré une championne mondiale de Para-Triathlon!

Entretien avec Elise Marc et Jean-Christophe Bastiani​

Le fin de semaine est en train de commencer et il y a une très belles occasion pour tous les athlètes et en particulier qui sont passionnés de Swimrun et de Triathlon.

Jean-Christophe Bastiani and Elise Marc se sont rencontrés, Il y a quelque mois, pour partager une experience unique : faire participer Elise, qui est World Para-Triathlon Champion, à sa premiere competition de Swimrun, l’ ÖtillÖ Swimrun World Series​ en Cannes avec le team : #342 SWIMRUN-ACADEMY powered by Head/Fondation ENG.

Est-ce que vous pouvez nous expliquer comment vous vous êtes rencontrez ?

JC - La rencontre avec Elise n'a été que virtuel au début, J'ai lu un article sur Elise et je l'ai contactée.

E - Il y a 4 mois de cela, Jean-Christophe Bastiani, ambassadeur du swimrun en France me contacte via un célèbre réseau social, pour me proposer de partager avec lui une épreuve de swimrun. Jusqu’ici le swimrun n’avait jamais fait partie de mes défis personnel.

JC - Swimrun-Academy essaie de proposer le Sport pour Tous et donc partager une expérience avec une para athlète de niveau international pouvez etre pour moi-même une occasionne de croissance.

On a discuté et son entraineur lui a dit... " ce gars est fou mais c'est génial et la date est top n’est pas un problème après les différents championnats, alors fonce!!!

Comment tu lui a créé l’envie de tester le Swimrun ?

JC - Elle est une triathlète mais doutait de pouvoir introduire cet évent entre ses compétitions importantes et la logistique. Ma  folie et le plaisir que j'ai de partager ce sport avec les amis ont aidé à convertir Elise.

E - Même si la discipline semblait sympa, je jugeais la logistique bien trop compliquée vis-à-vis de mon handicap : pas évident en effet d’enchaîner plusieurs fois sections en natation et sections de course à pied avec des prothèses craignant l’eau et pesant plus de 4kg.

Et une curiosité, comment vous allez gérer les plusieurs passages de transition entre l’eau , la natation, et le course?

JC - l'assistance est la clé de la réussite. Elise est amputée sous les genoux et réalise ses sorties de natation en triathlon seul sans aide.Pour le swimrun c'est plus compliqué, il y a plusieurs transitions et il était hors de question de nager avec ces prothèses

E - Avec enthousiasme ! on a échangé sur la faisabilité du projet, trouver une épreuve à la fois « accessible » et compatible avec nos agendas de ministre, mettre en place une assistance pour le transport de mes prothèses entre sortie d’eau et négocier avec les organisateurs pour cette dérogation.

Vos impressions  avant commencer cet aventure ?

E - A 1 semaine de m’élancer avec mon binôme sur le swimrun sprint de Cannes, mon état d’excitation n’a jamais été aussi élevé : plus qu’une hâte, m’élancer au côté de JC dans cette nouvelle aventure (sous les couleurs de HEAD)